EXPOSITION CABARRUS

 

 


 

 HISTOIRE LOCALE et GENEALOGIE

Nous sommes heureux de vous compter parmi nous .

NOS REUNIONS : Les 2ème, 3ème et 4ème jeudis de 14 heures à 17 heures aux Salles Municipales de Capbreton, premier étage.  

 

Nous étudions des particularités locales, rassemblons les photos anciennes, remontons des généalogies... etc. Toujours de nouvelles trouvailles et des contacts passionnants.

 

 

 

 EXPOSITION CABARRUS et  Conférence sur François Cabarrus SAMEDI 28 octobre 18 heures 30 à la MOP Maison de l'oralité et du Patrimoine Grand rue Charles de Gaulle. Capbreton. Mme Thérèse Charles-Vallin


 

 Notre Bulletin n° 7 est en préparation...

Prévu pour le 1er trimestre 2015

 

Une association vit avec ses adhérents et ses bénévoles !

Merci pour vos visites et vos suggestions  

 

 ACTIVITES

 Prochains Rendez-vous :

5 juin 2014 à 18h.30 à la MOP Veillée autour des résiniers, animée par Jean Lavigne, membre de l'association de Défense de la Forêt Contre les Incendies (DFCI).

Exposition du 27 mai au 28 juin de cartes postales et d’outils de résiniers : La Maison de l’Oralité et du Patrimoine accueille une exposition de cartes postales sur le thème du gemmage dans la forêt landaise, proposée par l’association Côte Sud Mémoire Vive.

 

20 mai 2014 "Le Fil Bleu" animé par Jean Lartigue, parcours avec les membres du Comité des Fêtes.

6 mai 2014  Départ de la MOP pour le parcours découverte de Capbreton "Le Fil Bleu" animé par Jean Lartigue.

24 avril 2014 Visite de l'Eglise Saint-Nicolas de Capbreton assurée par Anne-Marie Bellenguez pour des enseignants retraités de la Mutuelle générale de l’Éducation nationale autour de Madame Oyamburu.


1 mars 2014 Colloque des "amis du Lac d'Hossegor" :

COLLOQUE CONFERENCES :

       Jean Lartigue – La pêche     

        Anne-Marie Bellenguez – Hier et aujourd’hui  

 

 21 février 2014 Hommage à Jean_Marie DUTEN à la Pergola de Capbreton avec Eric Gildard

13 février 2014 Exposition de Cartes anciennes à la MOP et CONFERENCE

 25 janvier 2014 réunion à la MOP
 5 janvier 2014 Messe en gascon à l'église Saint Nicolas de Capbreton.

Notre Assemblée Générale, du samedi 23 novembre s'est déroulée en présence de 40 adhérents, avec 2 conférences.

"Histoire du port de Capbreton" par Jean Lartigue,

"L'ostréiculture à Hossegor" par A.M.Bellenguez.

 27 juin 2013. Découverte du nouveau bateau de sauvetage en mer de Capbreton par Côte-Sud-Mémoire-Vive :

 

Des reportages SNSM ont été réalisés sur le nouveau bateau de sauvetages et ont été diffusés du 22 au 26 juillet à 8 heures 45 sur France Bleu Gascogne et rediffusés vers 17 heures 30 le soir (100% littoral).


Le sujet consacré à notre As
sociation est passé le 25 Juillet. 

Exposition 4 et 5 mai - Fête du Merlu. Salle Roger Calès, de deux grands patrons pêcheurs : Georges Blanc et Prosper Tauzias.

6 avril - COLLOQUE CONFERENCES "Santé, détente, beauté" des AMIS du LAC au Casino d'Hossegor.

- Anne-Marie : La mer guérisseuse.

- Jean : Le sanatorium marin.

 

28 mars  2013 - A la demande des enseignants retraités de Tarnos-Labenne,

HISTOIRE du PORT de CAPBRETON par Jean Lartigue. Toute la journée.

 

NOTRE ASSEMBLEE GENERALE

s'est déroulée le 20 octobre 2012 à 14 heures 30, avec une belle assistance de nos adhérents.


Des centaines de photos ou cartes postales du photographe A.Moreau au début du siècle dernier ont suscité un grand intérêt, avec beaucoup de questions, de réflexions, d'anecdotes.

Il s'agissait d'extraits de la documentation remarquable de Jean Lartigue.

Une partie du public attentif

Pendant la projection


Le rendez-vous est important pour l'association Côte sud Mémoire vive, qui rend, demain samedi, un double hommage à deux figures capbretonnaises, Paul Armand Roux, alias Moreau, et Georges Cazenave.
Le premier était un photographe né en 1869, marié à une Capbretonnaise, Marie-Louise Barranx. « Il a sévi sur toute la cité portuaire dès 1900 », raconte Jean Lartigue, le président de l'association. À 14 h 30, aux salles municipales, une vidéo-conférence présentera l'artiste, avec l'appui de plus de 160 photos extirpées de collections. « Il nous a fait des images du monastère des Templiers, la Commanderie, détruit en 1920. Il se déplaçait beaucoup à vélo, avec son petit chien dans un panier. Il s'est consacré uniquement à Capbreton, c'est pourquoi nous le consacrons aujourd'hui. » Si la vie de Moreau est connue, sa mort est par contre très mystérieuse, personne ne sait ni où, ni quand, ni comment il est mort.


 

Grand voyageur, deuxième personnalité à l'honneur demain, Georges Cazenave, était un poète renommé, issu d'une vieille famille capbretonnaise. Professeur au lycée Henri IV à Paris et lauréat de l'Académie française, c'était un grand voyageur.

« Il est connu de partout sauf à Capbreton, comme c'est souvent le cas », continue Anne-Marie Bellenguez, vice-présidente de l'association. Bon nombre de ses romans et poèmes évoquent d'ailleurs les Landes, tels que « Au port d'attache » et « À l'ombre de mon pin », ouvrages disponibles à la médiathèque. « À 17 h 30, nous lui dédierons une plaque au pied de la maison qu'il habitait, sur la place de la Gare, et je lirai un de ses poèmes. »

 

Le 20 octobre, à la suite de notre Assemblée Générale, la municipalité et Côte Sud Mémoire Vive Invitaient la population capbretonnaise à l'inauguration d'un espace dédié au poète Georges Casenave.

Le temps n'était pas de la partie ? Peu importe puisque le sourire illuminait tous les visages et que l'ambiance fut particulièrement chaleureuse.


C'était la dernière inauguration que M Jean-Pierre Dufau présidait en tant que député maire (départ de la mairie que le non-cumul des mandats exige ). Nous avons été sensibles à l'évocation qu'il a faite de cet artiste et à l'intérêt qu'il manifesté pour notre association. Cette fois encore et nous l'en remercions !



Pour clôturer cette manifestation il était indispensable de faire revivre l'artiste en lisant un de ses beaux poèmes. Ce qu'a fait (ci-dessus),notre vice présidente A.M.Bellenguez. (Photos Jean Lartigue.)
 



 


Le 25 octobre nous étions invités, en tant que membres du comité scientifique de la MOP, à « la pose de la 1ère pierre de la Maison de l'Oralité et du Patrimoine,

(54 et 56 rue du Gal. de Gaulle)

Et voici la pose symbolique d'une pierre par M. Brebet.

Ci dessus M. Jean-Pierre Dufau, Député-maire, présentant M. Brebet, ancien propriétaire de la maison du patrimoine, qui a cédé cette maison historique à la ville.

Cette sympathique cérémonie, fut suivie par une présentation publique des travaux et des progrès du dossier animée par les principaux acteurs du projet.




Nous avons participé au FORUM DES ASSOCIATIONS, le samedi 22 septembre, à CAPBRETON. La journée était radieuse, le soleil filtré par les arbres nous a gratifiés d'un temps idéal. Il semble que le comité des fêtes, organisateur de la manifestation, ait trouvé l'emplacement idéal pour cette manifestation.
 

 Le public nombreux nous a permis des contacts très enrichissants.

Merci à tous de vos encouragements et de votre aide précieuse.

(notre photo).

 

 

 


 

Nous avons eu le grand plaisir d'accueillir le sympathique couple du grand reporter Mémona Hintermann et de son mari, Lutz Krusche, journaliste allemand, tous deux citoyens d'honneur de Capbreton.

Du 29 mai 2012 au 19 juin

Une Exposition itinérante qui a obtenu un grand succès

à la Médiathèque "l'Ecume des jours"

Place Yan-du-Gouf

40130 CAPBRETON

Prosper Tauzias, dit Maurice, dit « le Chilien »

Présentée par Jean Lartigue et Anne-Marie Bellenguez 

 

Du 16 au 20 avril

Une EXPOSITION  itinérante à la TOUR de BORDAGAIN à Ciboure
 
 de 14 h à 18h30.
 
Georges Blanc
 
 

 

 

  

Le 7 avril 2012
 
Dans le cadre du Colloque des "Amis du Lac d'Hossegor"
 
TROIS CONFERENCES de Côte-Sud-Mémoire-Vive (sur les 11 interventions au colloque):
 
"Histoire du Port de Capbreton" Jean Lartigue
 
"L'ostréïculture. Les huîtres d'Hossegor" Anne-Marie Bellenguez
 
"Entre lac et mer : la forêt" Jean Lartigue

 

 

Une partie de l'assistance et Jean Lartigue.

 

Eric Gildard et Anne-Marie Bellenguez

 

 

Assistance au colloque des Amis du Lac d'Hossegor

 

 

Intervention d' Eric Gildard . 

 

 

Une partie de l'assistance au colloque des Amis du Lac 

 

Publié le 26/04/2012 à 06h00
Par Bruno Magnes Journal SUD-OUEST 

Soorts-Hossegor

 

Le lac et le gouf étaient à l'honneur

 

 

L'Association littéraire des Amis du lac a rencontré un vif succès à travers l'organisation de leur traditionnel colloque dans les salons du casino. Il faut dire que le thème retenu cette année par les organisateurs, « Du fond du gouf de Capbreton au fond du lac d'Hossegor », s'avérait pour le moins alléchant. « C'est aussi le fruit du travail de toute une équipe durant de longs mois et d'une bonne entente avec des Capbretonnais, lesquels partagent les mêmes désirs de protection et de promotion que nous », souligne Eric Gildard qui préside aux destinées de l'association ordonnatrice.

Daniel Gustin P. évoqua dans un premier temps le grand canyon que constitue le gouf. Dans la foulée, Anne-Marie Bellenguez traita de l'ostréiculture de Capbreton à Hossegor. La sylve présente sur les deux communes fit ensuite l'objet d'une intervention de Jean Lartigue. Maurice Guigou s'interrogea sur la connotation guerrière d'un port hossegorien. Nicole Arnaud aborda le destin d'hommes confrontés à l'histoire des eaux.

 

Enfin, Colette Matuszeck interpella l'auditoire avec sa sirène du gouf, Maud Voituriez, Eric Gildard, Jean-Claude Drouin complétèrent le panel des intervenants. « Nous avons par ailleurs émis une proposition afin qu'un grand panneau d'informations soit érigé à Capbreton pour informer le public de la présence à quelques centaines de mètre de l'immense gouf. Un grand canyon, une fosse marine des plus profondes au monde », conclut le président. 

 

EDITION :Parution du Bulletin N°4 

 

 

 

 

 

ASSEMBLEE GENERALE  COTE SUD MEMOIRE VIVE

Le samedi 12 novembre, les adhérents et sympathisants de notre Association étaient conviés à notre Assemblée Générale, Salle des Allées Marines, 1er étage, à 14 heures 30.
A la suite du rapport des comptes et du rapport moral, approuvés à l'unanimité, DEUX CONFÉRENCES ont été présentées :

Exposé de Jean Lartigue : Prosper Tauzias, dit « le Chilien »
Exposé d'Anne-Marie Bellenguez : Une remuante famille « Les Cabarrus ».

 

Une partie de l'Assistance

 

Anne-Marie Bellenguez parle des Cabarrus.
 

CONFÉRENCE


VENDREDI 29 JUILLET à 15 h. Salles Municipales de Capbreton

CONFÉRENCE
par Jacques de CAUNA, Professeur à l'Université, Docteur d'État de la Sorbonne Directeur des recherches de l'Université des Antilles et de la Guyane etc.
« Les Landais aux Iles  d'Amérique »

 

 

  

CONFÉRENCE

Le 10 juin à 15 heures aux Salles Municipales de Capbreton, premier étage, conférence sur «Henry IV », par Monsieur Michel Mallibert, historien, qui a fait revivre ce personnage.
Nous saurons tout sur « le bon Roi Henry » qui, entre autres, honora Capbreton de ses visites.
 

L'arbre de mai  :" le mai" Exposition de Sophie Lavigne-Uberti en collaborationavec le Comité des fêtes de la République et Côte-Sud mémoire vive. 

 VOIR et REVOIR


Pour ceux qui n'ont pas pu voir l'exposition-photos de Georges Blanc à la médiathèque, ne manquez pas l'évocation de ce personnage.
Les 4 et 5 juin à la Maison du Port de Capbreton, salle Roger Calès et Place « Lou Chaquedit », Le 5 juin de 15 heures à 19 heures "Exposition de maquettes de bateaux de Fernand Dulaurent".

 

 

Expo Georges Blanc du 16 au 30 avril 2011
 

Issu d'une famille de pêcheurs venus d'Arcachon, Arnaud dit Georges Blanc aura marqué la vie de notre cité par sa forte personnalité, non seulement physique ? rappelons qu'il fut international, membre de l'équipe des « Galia Boys » et l'auteur du premier essai du Rugby à XIII français marqué lors d'un match international, champion de France d'aviron lors de son service militaire à Toulon ? mais surtout un patron de pêche reconnu, dans tout le Golfe de Gascogne. Nous lui devons les plus belles unités qui ont fréquenté notre port, comme les chalutiers « Ste Anne », « Porte du Large » et surtout le magnifique « Si tous les gars du monde », bien trop grand pour y rester.

 

 

 


 

EDITION     Février 2011  Parution du Bulletin N°3

 

 

EXPOSITIONS

 

Expo dessins Solon du  12 au 19 février 2011

Président fondateur de la première Association communale de chasse agréée (A.C.C.A) de Capbreton, en 1974, Jean Solon nous montre tout son attachement à cette tradition, non seulement avec un fusil, mais aussi avec son crayon, lorsqu'il s'attarde sur le plumage d'une bécasse aux ailes déployées, ou sur le regard aux aguets d'un chien à l'arrêt. Une facette méconnue de cet amoureux de la nature, bien loin des clichés communément reçus, concernant le monde des chasseurs.Les dessins animaliers de Jean Solon.

 

 

 

 

 M. Lartigue et Solon devant une galerie de portraits

 

 

 

Exposition 

De cartes postales et photos anciennes du "Vieux Capbreton" (collection Jean Lartigue).

Cette exposition itinérante est actuellement à la maison de Retraite Jean Lesgourgues à Capbreton.

 

 

 

CONFERENCES

A St Vincent de Tyrosse dans le cadre des "causeries du second mardi" organisées par M. Pujol dans la salle de cinéma :

Jean Larrat, instituteur, télégraphiste et maire de Capbreton par Anne-Marie Bellenguez

 

MEDIA

5 minutes d'Histoire Locale chaque matin sur Radio France Bleue avec Jean Lartigue

  

EXPOSITIONS  

Nous étions présents au forum des ASSOCIATIONS
au stade de Capbreton, le 11 septembre. Nous exposions des vues du "vieux Capbreton". Cette journée a été fructueuse en contacts sympathiques.

 
EXPOSITIONS

- de Cartes Postales anciennes  (Collection Jean Lartigue) :

"Il y a 100 ans, CAPBRETON" à la Médiathèque, du 29 mars au 10 avril 2010

- de maquettes de bateaux, réalisées par Jean Bégaule

à l'Ecomusée de la pêche et aquariums, du 17 avril au 1er  mai 2010, dans

 le cadre du "Printemps des Landes".

CONFÉRENCE Le 12 mars 2010 à L'Ecomusée de Capbreton , maison du Port,

à 14 heures 30 "A la RECHERCHE du TEMPS PASSE", par Christiane Vaigot.

----------

EDITION     Février 2010  Parution du Bulletin N°2

----------

CONFÉRENCE le 21.01.2010 à Saint-Vincent-de-Tyrosse :

 

 

-  La DÉPORTATION et l'INTERNAT des BASQUES à CAPBRUTUS, ci-devant CAPBRETON? et autres lieux des Landes.     par Anne-Marie Bellenguez.

ROGER TAUZIET, dit «CROQUI»par  Jean Lartigue. 

 

 

  

 

----------

CONCOURS

Notre Association, en la personne de notre président Jean Lartigue a participé au Concours "Marins des ports et côtes de France".

  

----------

FILM et CONFERENCE

Vendredi 2 octobre 2009 à 14 heures 30

à l'ECOMUSEE de CAPBRETON

nous recevions l'Association "Aquitaine Landes Récifs"

Film et Conférence-Débat

sur les résultats des modules actuels et les projets des futurs modules.

 

----------

CONFERENCE 

JEUDI 6 AOÛT 2009 "Les VIKINGS au COEUR de NOS REGIONS"

La nombreuse assistance qui a eu le privilège s'assister à la conférence de Joël Supéry en est ressortie sous le charme d'un orateur captivant, avec la joie de découvertes inédites et inattendues.  Joël Supéry s'est fait un nom incontournable dans l'histoire des Vikings

Son étude qui date de plus de dix ans porte sur une partie inconnue et muette de notre histoire, 142 années de vide ?

Non. Joël Supéry les explique et les comble. Ces 142 années furent très actives pour les envahisseurs Vikings dont l'objectif n'était pas seulement d'assurer les pillages nécessaires à l'alimentation et à l'intendance des troupes, mais surtout de créer une route commerciale vers la Méditerranée, en passant par l'Aquitaine. Celle-ci serait devenue la première colonie scandinave en France.
Supéry innove. Il a eu une intuition de génie sur la quelle il a magistralement travaillé, mais il dit modestement qu'il a simplement eu la chance de trouver les bons outils pour son étude. On pourra lui répondre que celui qui manque de génie n'aura jamais non plus les bons outils !

 

Supéry a dédicacé son second livre "Les Vikings au coeur de nos régions", gros volume passionnant de 528 pages (Edition Yago. 22 euros).

 

 

On voit qu'une fois de plus l'histoire de la Gascogne différe de celles des livres d'histoire officiels. Nous avions déja "nos ancètres les Gaulois" qui n'ont jamais été ceux des Gascons. Jeanne d'Arc nous a "délivré des Anglais" , les meilleurs clients de nos viticulteurs. Napoléon III est honoré comme un bienfaiteur des Landes alors qu'ailleurs ...

 

 

  

---------

EXPOSITION 

 Du 19 au 21 juin 2009, à la salle Roger Calès où le Cercle des Arts présentait une exposition de tableaux, notre Association a participé aux animations des fêtes de la Mer de Capbreton, en exposant "Les fêtes de la mer d'autrefois par les photos et cartes postales".

 ---------

 CONFERENCE et PROJECTIONS

Vendredi 5 juin 2009  à la salle Roger Calès (Capitainerie du Port de Capbreton), Jean Lartigue a présenté l'"Histoire de l'huitre d'Hossegor", avec la participation de la famille Labarthe : quatre générations d'ostréiculteurs. Passionnant !

 

---------- 

 

 

 

Mardi 12 mai 2009 à  l'Ecomusée de la Pêche et de la Mer de Capbreton ( Capitainerie du Port), devant un auditoire passionné, Mme. Christiane Vaigot présentait une conférence sur :

"L'Histoire passionnante d'une famille d'origine capbretonnaise - DASSE-NAGOUAS - émigrée au CHILI au début du 20 ème siècle".

 

 

 

 

 

 

Article de Fabien Rabatel sur le journal "Sud-Ouest" vendredi 15 mai, photo Xavier Gès.

  ---------

 

 CONFERENCE

 

Jeudi 30 avril à Hossegor au Sporting Casino.

  

Dans le cadre du Colloque de l'Association "Les Amis du Lac", sous la présidence d'Eric Gildard . 

L'Ambiance était conviviale et les 11 communications réjouirent un public attentif. 

 

 

 

 Notre Président et notre Vice-Présidente étaient parmi les conférnciers :

  

-  Exposé par Jean Lartigue : "Napias, un valeureux marin" Un récit à faire couler des larmes tant la valeur et l'héroïsme de cet homme d'exception ont été admirablement mis en valeur par le récit, et aussi par la moisson de documents inédits confiés par sa famille et photographiés par J.Lartigue.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Exposé par Anne-Marie Bellenguez : "David Chabas et les écrivains ".

 

Une nouvelle découverte de ce personnage étonnant que fut David Chabas. Portrait toujours

 

 renouvelé de cet animateur culturel qui rassembla autour de lui tant de talents enthousiastes. Les anecdotes ne manquent pas et ont conquis le public.

---------

Du 11 au 26 avril à Capbreton, dans le cadre du "Printemps des Landes"

-  Jean Lartigue a présenté une Exposition de remarquables photos à l'Ecomusée de Capbreton

-  Mercredi 22 avril , salle Roger Calès à la maison du Port de Capbreton, dans le cadre du  "Printemps des Landes" Exposé par Anne-Marie Bellenguez : "DÉPART VERS LE RÊVE, RETOUR DE L'ENFER." Expéditions marines au temps de la marine à voile ...

---------

CONFERENCES 

 Mardi 17 février 2009, à 14 heures 30, en la salle Roger Calès, Maison du port à Capbreton :

 2 Exposés NAPIAS par Jean Lartigue

David CHABAS par Anne-Marie Bellenguez

Sud-Ouest 17.02.2009

---------

 EDITION   Décembre 2008 Parution du Bulletin N°1

---------

Le samedi 20 septembre Journée des Associations.

---------

CONFERENCES

Le vendredi 19 septembre, les adhérents et sympathisants de notre Association ont été conviés à notre Assemblée Générale, Salle Roger Calès, Maison du Port à Capbreton.

Exposé de Jean Lartigue : "Un Capbretonnais célèbre ... et méconnu, Dominique Murat"

Exposé d'Anne-Marie Bellenguez : "Le dernier empereur" et le dernier souverain : Napoléon III  L'estacade capbretonnaise, les landes sous l'empire.

----------

RETROSPECTIVE

Le dimanche 7 septembre l'Empereur Napoléon III et sa majesté l'Impératrice  Eugénie sont venus à Capbreton pour se rendre compte de l'avancée des travaux du port de refuge et de l'estacade qui avaient été commandés il y a 150 ans, presque jour pour jour. 

---------

---------

Du 11 au 17 juillet 2008 Notre association, représentée par M. Bamberger, sera présente à la fête maritime internationale "Brest 2008". A cette occasion et dans le cadre du Concours "Chasse-Marée" :

- Anne-Marie Bellenguez présentera, une étude sur la famille CABARRUS, chasseurs de baleines, découvreurs de terres-neuves, corsaires du roy, armateurs ...  originaire de Capbreton dès 1602.

-Jean Lartigue présentera une étude sur la construction navale à Capbreton, appuyée par la maquette d'une pinasse capbretonnaise réalisée par M.Bamberger .  

---------

EXPOSITION

A l'occasion des FÊTES DE LA MER, les 13, 14 et 15 juin, exposition à la salle Roger Calès de photos tirées de  l'inépuisable et exceptionnelle collection de Jean Lartigue...

---------

24 avril 2008. CONFERENCE  sur la CONSTRUCTION NAVALE à CAPBRETON. à 16 heures.

Jean LARTIGUE Salle Roger Calès à Capbreton (Maison du Port).

---------

25 février 2008. EXPOSITION.

Jean Lartigue ouvre pour nous son album de photos anciennes et nous entraîne dans l'univers de « Capbreton Autrefois », aimablement accueilli par la Bibliothèque Municipale, du 25 février au 8 mars 2008

 

 

Sur l'affiche :

Madame Loube pour son centenaire, ou "Mémé Loube".

 

 


 

 

 

 

 

 

 

29 décembre 2007. EXPOSITION.

A l'occasion des célébrations du centenaire de l'inauguration de la nouvelle mairie, (l'Hôtel de ville actuel). « CÔTE SUD MEMOIRE VIVE » a retracé par le biais de documents photographiques, de nombreux temps forts de la vie de cet indispensable bâtiment symbole de la République.


Cette exposition a été ensuite aimablement accueillie à la Médiathèque.

------------

 

 

 

 

 

 

--------

23 novembre 2007. 2 CONFERENCES 

dans la salle de l'Ecomusée de la Pêche et de la Mer :

- Anne Marie Bellenguez nous a fait revivre trois cents ans de vie capbretonnaise à travers le déchiffrage des plaques de l'église, véritable trésor de notre patrimoine non seulement local mais aussi national et même au delà, par son originalité.

L'abbé Jean Baptiste Gabarra peut dormir tranquillement dans l'église en écoutant la vice-présidente de « CÔTE SUD MEMOIRE VIVE » rendre hommage à son initiative, ainsi qu'au comte d'Astanières et Steenstrup, les concepteurs de ces plaques.

 

Pinasse devant l'estacade

 

- Ensuite Jean Lartigue s'est attaché à réhabiliter le travail de tous ces anonymes qui ont permis à des générations de marins capbretonnais de pérenniser la pêche, activité majeure de notre cité, grâce à la construction locale des embarcations de tous types nécessaires à la pratique de la dite activité.

 

------------

 8 septembre 2007. CONFÉRENCE :

 

 

« de Champlain à Montcalm-Mémoire de la Nouvelle France », animée par l'éminent généalogiste québécois Marcel Fournier qui, avant d'entreprendre sa série de conférences dans le sud de la France, nous a fait la gentillesse de s'arrêter à Capbreton.  M.Marcel Fournier est Président de la Société généalogique canadienne-française et Président du Projet Montcalm.
Ce projet consiste à reconstituer les troupes d'infanterie française venues combattre en Amérique du Nord lors de la guerre de Sept-Ans (1755-1760). Cela concerne 8950 individus (environ 7000 soldats et 2000 officiers)?peut être un de vos ancêtres !


Devant un auditoire bien fourni, il nous a parlé de nos concitoyens qui se sont exilés outre Atlantique pour jeter les bases du futur Québec, et de l'âpreté des combats pour conserver l'identité française de ses ressortissants.

------------

11 et 12 août  2007. EXPOSITION de MAQUETTES de BATEAUX

préparée par Jean Lartigue. salle Roger Calès à la Maison du Port. Messieurs Jean Bégaule, Michel Duputs, Fernand Dulaurent, Christian Ondicola et Madame Lafosse ont exposé leurs maquettes de bateaux dans la salle Roger Calès à la Maison du Port.

 


29 juin 2007. EXPOSITION

 

A l'occasion des Fêtes de la Mer de Capbreton : Exposition préparée par Jean Lartigue ¨Photos de nos marins d'hier et d'aujourd'hui", salle Roger Calès à la Maison du Port.


 

2 juin 2007 . CONFERENCE de Mr Joël Supéry

 

C'est dans une salle Roger Calès copieusement remplie que s'est tenue la première prestation publique de notre nouvelle association. De plus, nous inaugurions la mise à disposition des locaux pour une réunion autre que celles du Sivom. II faut dire que notre siège à l'Ecomusée de la Pêche est contigu, simplement séparé par une porte. Nous sommes donc venus en voisins, grâce à l'amabilité de Claude Jaunin qui préside aux destinées du Port et de sa Maison.

Nous proposions, à ce nombreux public, une communication de Joël Supéry, auteur du livre« Le Secret des Vikings », relative à la présence de ces derniers dans notre région. Alors, se posait la question:« La Gascogne, une colonie viking? » .

Vaste débat de plus de deux heures au cours duquel Joël Supéry a essayé d'amener un autre éclairage de cette période -9ème et 10ème siècles dont on connaît peu de choses. II avance des hypothèses de travail qui ont le mérite, même si tout n'est pas évident, de lire notre Histoire avec plus d'humilité.

 

En effet, comme il se plait à le souligner, les historiens ont toujours favorisé la voie royale avec la civilisation romaine comme point d'ancrage. II faut reconnaître que les documents qui s'y réfèrent sont légion, tout comme les vestiges. Mais si, a priori, on néglige toute autre voie, qu'on ne fait pas la démarche de chercher ailleurs, du fait qu'on se considère dans notre région comme des latins avant tout, il est facile de rejeter en bloc une autre approche de notre histoire locale.

Joël Supéry, gascon et normand par son père, mais de mère scandinave, va explorer cette période pour laquelle existe un vide, que lui justifie par la présence des Vikings qui n'ont pas de tradition écrite, mais dont la présence, à travers toutes les batailles livrées et les prises de toutes les grandes villes de Gascogne est incontestable. C'est seulement après leur départ que la tradition écrite reprendra ses droits grâce notamment au pouvoir de l'Eglise restauré.
Son analyse, qu'elle soit politique ou économique, de la tradition viking l'amène à la déduction que le côté pillard dont les historiens, par un raccourci quelque peu délibéré, affublent ces envahisseurs, ne tient pas la route même si par moments des excès furent commis. Ces gens, commerçants dans l'âme, cherchant des débouchés en vue d'échanges, étaient en quête de nouvelles routes pour accéder aux rivages de la Méditerranée sans avoir à contourner la péninsule ibérique. Ce sont des marins et leur progression est intimement liée aux rivages et aux entrées de fleuves. Cette progression est lente, par petites étapes conditionnées par l'état de la mer. Pour eux, franchir la pointe de la Gallice relève du miracle. Aussi ils s'arrêtent dans notre bon golfe de Gascogne.

S'ensuit une brillante démonstration concernant, selon lui, l'origine des noms de ville de notre région. Tous se réfèrent au nom -reconnu- des grands chefs vikings. Et même si parfois cela semble tiré par les cheveux, il y a une certaine logique qui déconcerte.

L'Assemblée ne s'y est pas trompée. Elle a réservé à Joël Supéry des applaudissements fournis pour la qualité de son exposé et de ses explications.

Le traditionnel pot de l'amitié est venu sceller cette grande leçon d'histoire

Jean Lartigue

 

 


 

Lorsque des opinions, des intuitions, des trouvailles suscitent un réel intérêt et ouvrent des pistes de recherches, nous avons pour mission de les écouter, d'en prendre note, de les conserver en mémoire tant que nous ne pouvons en fournir de meilleures.

C'est le cas du travail de M. Joël Supéry qui ne laisse, semble t'il, personne indifférent.

Certains ont curieusement choisi de fermer la porte aux théories des recherches historiques de Monsieur Supéry.

Celles ci sont évidemment tout à fait nouvelles car il s'intéresse aux pérégrinations des Vikings, mal connues dans nos archives d'Aquitaine. Nous en connaissions les pillages et les invasions. Joël Supéry nous présente l'aventure d'envahisseurs-commerçants et, s'il l'explique, c'est grâce à sa double culture gasconne et scandinave.

Nous ne pouvions rester insensibles à l'histoire de ceux dont les voiles carrées se sont découpées sur notre horizon avant de pénétrer par le fleuve Adour de Capbreton et de fouler notre sol gascon pour s'y installer et y faire souche pour certains.

Quant aux auditeurs de notre conférence, ils ont été séduits par cette quête de "nos ancêtres les Vikings".

M Joël Supéry, chercheur infatigable, nous promet la sortie d'un nouveau livre à la rentrée et rendez-vous a été pris pour la suite de cette passionnante saga. 

 

 

 

 


 

 

 

15 janvier 2007 Journal SUD-OUEST   PATRIMOINE : "Anne-Marie Bellenguez a mené une enquête sue les mille Capbretonnais enterrés sous l'église Saint-Nicolas entre 1533 et 1752".

 

 

  

 

 

Prochains RENDEZ-VOUS ... prochains RENDEZ-VOUS ... prochains RENDEZ-VOUS ... prochains RENDEZ-VOUS ... prochains RENDEZ-VOUS ... prochains RENDEZ-VOUS ... prochains RENDEZ-VOUS ...

 

 

Tous droits reservés cotesud-histoire 2018 - Site propulsé par IzyWeb - Mentions Légales
  • Haut de page
  • Ajouter aux favoris
  • Gestion du site
  • Imprimer la page
  • Ecrire au webmaster